Skip to main content

Cosmétiques

Moins c’est mieux !

La peau du bébé est cinq fois plus fine et sensible que celle de l’adulte. Elle a besoin d’une protection et d’un soin adaptés… Il vaut mieux choisir judicieusement les produits : eau tiède et huile d’olive, ou encore liniment oléo-calcaire sont deux basiques qui peuvent suffire. Les produits de toilette pour bébés (lotions, savons etc.) peuvent contenir des substances irritantes pour la peau ou potentiellement dangereuses pour la santé. Les enfants peuvent être exposés aux produits in utero et après la naissance. Pendant la grossesse, choisissez vos cosmétiques avec soin en évitant au maximum conservateurs (parabènes etc.), parfums (fragrances) et antibactériens (triclosan, etc).

Laver bébé en toute simplicité

Utilisez un gant, de l’eau tiède et un savon surgras si besoin. Un peu d’huile d’olive dans l’eau du bain suffit pour hydrater la peau. Si vous utilisez du savon, assurez-vous de bien rincer. Veillez à ce que l’eau du bain ne soit pas profonde, et au début, tenez l’enfant dans l’eau.

Protéger bébé du soleil… et des insectes

La peau du bébé est très sensible au soleil car elle n’a pas encore atteint sa capacité maximale de protection. Le mieux est de ne pas l’exposer directement aux rayons du soleil surtout entre 9 et 16 h (UV les plus forts). Un vêtement léger pour couvrir la peau de bébé ou le landau et un chapeau sont aussi recommandés. Quand l’enfant grandit et qu’il joue au soleil, les vêtements peuvent glisser. Il vaut alors mieux appliquer une lotion sur toute la peau. Réappliquez la lotion après le bain, même si elle est résistante à l’eau. A la fin de la journée pensez à laver bébé pour enlever les résidus de lotion.

Attention aux lotions pour les insectes

Évitez tout contact entre les enfants et les lotions destinées à éloigner les insectes. S’il y a trop de moustiques, mettez une moustiquaire, et n’appliquez jamais les produits directement sur la peau de l’enfant. Si nécessaire, préférez des produits bio ou des produits comme la maïzena bio à la place du talc, un minéral pouvant parfois contenir des traces d’amiante. C

A éviter :

  • Pas d’huiles essentielles avant 3 ans !
  • Evitez les lingettes jetables
  • Parmi les composants de cosmétiques pour bébé : conservateurs tels que parabènes, composés d’izothiazolinone (allergènes par contact), produits parfumés (parfums, fragrances, arômes), BHT (butylhydroxytoluène) et BHA (hydroxyanisol butylé), sodium laureth sulfate, etc.
  • Dans les teintures pour cheveux : P(ara)-Phenylenediamine (PPD) et résorcine

A privilégier :

  • Utilisez de préférence un dentifrice sans antibactérien, et ce dès les premières dents
  • Pour la crème solaire, le facteur de protection doit être de 30 au moins – des vêtements couvrants sont une bonne alternative.
  • Labels : Cosmebio, BDIH, Nature et Progrès, Natrue, etc.
  • Pour les marques, une grande variété est disponible dans les magasins bio spécialisés
  • Vous pouvez fabriquer votre liniment à la maison, sous réserve d’une hygiène irréprochable (contenants propres, pas de contamination), toujours bien secouer avant usage ou ajouter un stabilisant comme la cire d’abeille.

Retrouvez nos conseils dans notre guide cosmétiques bébés et cosmétiques féminins et notre fiche pratique Santé-environnement « Cosmétiques »