Skip to main content

Stratégie et projets

Prévenir les pollutions pour améliorer notre santé

WECF France plaide pour des mesures qui protègent la santé des plus vulnérables, tels que les femmes enceintes et les jeunes enfants. WECF France favorise la transition vers une économie sans danger pour la santé et écologiquement soutenable. WECF France favorise la mise en œuvre du principe de précaution, la prévention des pollutions à la source, la restriction de l’usage de produits chimiques préoccupants, l’usage d’alternatives sans danger pour la santé, l’éco-design, la promotion d’une alimentation de qualité, la réduction des pollutions de tous types, chimiques et physiques.

En alliant des activités de plaidoyer, de sensibilisation et de formation, WECF France mobilise un large panel d’acteurs issus de divers horizons pour faire de la prévention des expositions environnementales à la source une réalité sur le terrain. Un comité d’expert.e.s renforce la pertinence de ses actions. WECF France s’attache particulièrement au rôle et à la mobilisation des femmes dans la prévention des pollutions environnementales.

Projets

Protéger la santé des femmes enceintes et des bébés

WECF France organise régulièrement des évènements à l’échelle nationale ou internationale tels que colloques, tables-rondes, workshops notamment autour de la santé des femmes et de la protection de la période prénatale et la petite enfance (période des 1000 jours) périnatalité, deux thèmes qui lui sont chers. Ces évènements réunissent des intervenants issus de divers milieux : scientifiques, représentants des pouvoirs publics, experts, agences de recherche, associations, professionnels de santé, entreprises, designers, etc. Ces événements débouchent sur des collaborations inédites.

Réalisations

 

Cosmétiques, textiles, produits du quotidien 

La présence de substances chimiques préoccupantes ou potentiellement problématiques pour la santé et les écosystèmes dans des produits du quotidien est un thème majeur de santé environnementale et de santé publique. Wecf France agit pour informer et sensibiliser les publics, mais également faire évoluer la règlementation, renforcer l’action des pouvoirs publics et faire évoluer les approches des fabricants du

Publications 

Des jouets sains et éco-conçus 

Depuis sa création en 2008 Wecf France se mobilise avec les autres antennes de Wecf International pour des jouets sans substances chimiques préoccupantes et donc sans danger pour la santé des enfants, et éco-conçus. A travers des demandes d’évolution de la règlementation, des tests de produits, la participation à des campagnes et mobilisations, nous agissons pour améliorer la sécurité des produits proposés aux plus petits.

Nos réalisations 

  • Campagne Stop aux mauvais joueurs et tests de jouets en public (Paris, Bruxelles, Allemagne, Pays-Bas), 2008-2012
  • Colloque et ateliers éco-conception et cycle de vie des jeux et jouets, 15 novembre 2013
  • Pétition Stop aux perturbateurs endocriniens dans les jouets, 30 000 signatures, 2013
  • Concours DESIGN-MOI UN JOUET, création de jouets éco-conçus et sans danger pour la santé, 2 projets lauréats, 10 projets soumis par des étudiants en design francophones, un jury de professionnels, exposition des maquettes, novembre 2016-2017

Printemps de la consommation responsable 

Les programmes et politiques aux plans international, européen et national qui affirment vouloir un monde plus soutenable, améliorer la qualité de vie, et mettre fin à l’exploitation effrénée des ressources naturelles et ses conséquences dévastatrices sont nombreux. Au-delà de l’affichage, quelle réalité et quelles mesures? Wecf France se mobilise pour contribuer à identifier les problèmes et proposer des pistes de solutions.

Projet NANORIGO

Wecf France est partenaire du projet de recherche financé par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne “NANORIGO” pour “Nanotechnologies Risk Governance”. Ce projet mené sur 4 ans (2019-2022)  est collaboration entre 27 partenaires et un coordinateur de 14 pays européens différents et un comité consultatif mondial.

Objectifs  

  • Développer et mettre en œuvre un cadre de gouvernance des risques (RGF) transparent, transdisciplinaire et actif
  • Etablir la base d’un Conseil connexe (RGC) pour les nanomatériaux manufacturés et les produits nanotechnologiques

Partenaires 

Le projet est coordonné par l’Université d’Aarhus (DK) et compte des partenaires universitaires, du monde de la recherche, industriel, consultants, ONG dans divers pays, tels que (liste non exhaustive) : Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (CH), Bureau KLB (NL), Dialogik (DE), Optimat Limited (UK), Université d’Aveiro (PT), Tyoterveyslaitos (FI), Université National Technique d’Athènes (GR), Fundacion Gaiker (ES), etc.

Notre rôle 

  • Contribution pour s’assurer que les données sont de haute qualité ( adéquates, complètes, sous une forme adaptée)
  • Appui au développement des outils de gouvernance des risques, en représentant les intérêts des ONG de santé environnementale, des femmes, de la santé, aux côtés de partenaires tels que Quercus ou ECOS,
  • Appui au développement d’un Cadre de gouvernance des risques transdisciplinaire basé sur la science par sa participation à un comité des usagers (User Committee),
  • Appui à l’établissement d’un Conseil de Gouvernance des Risques des Nanotechnologies (NRGC),
  • Dissémination et exploitation des résultats du projet  au cours de sa période de réalisation.

Ressources

Mobilisations

En France : prévenir les pollutions et leurs impacts sur la santé

WECF France participe à plusieurs processus pour réduire les pollutions au quotidien, et l’exposition des publics les plus vulnérables, tels que les enfants et les femmes enceintes, ainsi que les personnes socialement défavorisées. Des collaborations avec plusieurs autres structures renforcent l’impact de nos actions. WECF France intervient également lors de divers évènements (tables-rondes, colloques, salons, workshops, etc.)

Nos participations à des groupes de travail :

  • PNSE (Plan National Santé Environnement)
  • SNPE (Stratégie Nationale Perturbateurs Endocriniens)
  • Comité d’orientation thématique Santé-environnement et comité de dialogue radiofréquences de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail)

Parmi nos partenaires :

  • Plateforme des EGA (Etats Généraux de l’Alimentation) – Foodwatch, Agir pour l’Environnement, etc.
  • Avicenn, Générations Futures, France Nature Environnement, etc.

En Europe et à l’international : renforcer la réglementation et agir collectivement

WECF France participe à différents forums de décision pour faire évoluer les réglementations, qu’il s’agisse des réglementations de l’Union européenne, ou de conventions internationales. WECF France se mobilise sur la réglementation REACH (produits chimiques), les cosmétiques, les jouets, les contenants alimentaires, l’environnement intérieur, et plus largement pour une prise en compte globale de la réduction

Nos participations à des processus politiques :

  • Observateur auprès des autorités compétentes biocides (Union européenne), seule ONG participant à cette réunion réunissant Etats membres, agences sanitaires, Commission européenne et ECHA
  • Mobilisation auprès des institutions européennes (Commission européenne, Parlement européen) et de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA)
  • Observateur lors des COP (Conférences des Parties) des conventions de Rotterdam et de Stockholm, sur les produits chimiques (Nations Unies)

Parmi nos partenaires :

  • HEAL (Health and Environment Alliance), EEB (European Environmental Bureau), etc.
  • Coalition EDC-Free Europe sur les perturbateurs endocriniens : https://www.edc-free-europe.org/
  • WECF International, IPEN (International Pops Elimination Network)
  • WECF est membre du groupe de travail de la FIGO (Fédération Internationale de Gynécologie-Obstétrique) sur la Santé reproductive et environnementale : une collaboration originale qui renforce les liens entre ONG et professionnels de santé et permet