Skip to main content

Rénovation, décoration

Rénovation de lit pour bébé

Question :

Bonjour J’ai acheté un lit bébé en bois brut que je souhaiterais teindre et éventuellement vernir. Je voudrais utiliser du brou de noix pour la teinture, est ce que ce n’est pas toxique pour le bébé ? Et vaut il mieux ajouter par dessus un vernis spécial enfant par exemple ? Merci et bravo pour votre site !


Réponse :

Bonjour,

Nous vous remercions pour cette appréciation de notre travail ;
Vous pouvez utiliser le brou de noix pour la teinture du bois, à ce jour il n’existe pas de données sur sa toxicité, et il est utilisé depuis longtemps comme tel.
Les produits en vente semblent sûrs, et en tout cas aucune indication n’existe sur une quelconque toxicité.

Par exemple, des fiches telles que celle-ci détaillent les conseils d’utilisation.

Même s’il s’agit d’un produit naturel et sans odeur vous devez impérativement laisser aérer plusieurs jours le lit avant de l’utiliser, pour laisser évacuer certains composés qui pourraient être problématiques.

A ce jour, il n’existe pas de vernis spécial enfant, et d’ailleurs il paraît peu probable que cela existe un jour.
Les vernis sont parmi les produits les plus émissifs dans l’air, si vous voulez absolument en utiliser un, choisissez une laque écologique de type Biofa par exemple.
De la même manière, laissez aérer et sécher suffisamment longtemps avant d’installer bébé.

Papier peint pour chambre d’enfant

Question :

Bonjour, pouvez vous m’indiquer quels critères prendre en compte pour choisir un papier peint dans une chambre d’enfant ? Je ne parviens pas à trouver des labels sur les papiers peints. Avez-vous des marques à me suggérer (je suis en Haute-Savoie) ? Que faut-il que je demande exactement au fabricant ? Si lors de la fabrication ils utilisent du solvant ? Autre chose ?
Merci de votre réponse.


Réponse :

Bonjour,

Oui en effet pas facile de trouver des papiers peints écologiques labellisés (je suppose que vous avez déjà parcouru le mini-guide Rénovation et Décoration de WECF téléchargeable, en allant du plus écologique au revêtement acceptable :

  • Il est clair qu’il est plus simple de trouver ou de fabriquer une peinture écologique donc une solution peut être, si votre mur vous semble trop abimé pour la recevoir directement, de tapisser d’un papier ingrain (voir lien ci-dessous) puis de le peindre avec une peinture éco-labellisée.
  • Vous pouvez également opter pour un enduit à bas de matière première naturelle (chaux…)
  • Evitez les papiers vinyles
  • Les fabricants des pays nordiques sont également souvent attentifs à l’aspect environnemental de leur production ,pas de label clairement identifié, mais le design en plus ! voir lien Majvillan ci-dessous
  • Certaines marques anglaises ont fait preuve d’une certaine attention sur la fabrication de leur papier peint mais pas de labels à l’horizon, on ne peut que les croire sur parole… Farrow and Ball et Graham and Brown par exemple

En effet, l’argument des fabricants est souvent « sans solvants », c’est mieux que rien, veillez à appliquer en revanche avec une colle écologique qui se trouve facilement, elle 😉

Bien entendu, les précautions d’usage pour la pose : aérez plusieurs heures par jour pendant et après les travaux ! et éloignez autant que possible les enfants et les femmes enceintes du chantier .

L’équipe Nesting

Travaux de peinture et aération

Question :

Bonjour, Je suis enceinte de 5 mois et nous avons repeint notre chambre avec une peinture à l’eau, marque Ressource, il y a 60 gr de COV par litre.

Pour le moment, nous dormons dans le salon depuis quelques jours, et nous aérons plusieurs heures la chambre. Je voulais savoir pendant combien de temps, nous devons éviter de dormir dans notre chambre ? En vous remerciant.


Réponse :

Voici quelques précisions :

Vous pouvez vous repérer avec le logo de classification indiquant le niveau de polluants libérés dans l’air : la peinture que vous mentionnez est A+. De nombreuses peintures en vente sont classées A+. Les fabricants savent que le public lit cette étiquette très visible avec un code couleur rouge à vert. Le site de Que Choisir propose également un monde d’emploi pour lire les pots de peinture : https://www.quechoisir.org/decrypta…
Cependant, pour une peinture A+, l’émission et le contenu en COV peut varier très largement : la concentration peut aller de 60g COV/L à 3 g COV/L.

Après consultation de la fiche technique et la fiche de données de sécurité de votre peinture, on peut noter :
Fiche technique : http://www.ressource-peintures.com/…
Fiche de sécurité : http://www.ressource-peintures.com/…

  • Pas de présence de substances classées dangereuses au sens du règlement REACH (substances dites extrêmement préoccupantes)
  • Présence de composés allergènes par contact : méthyolisothiazolinone (MIT) et mélange MIT / CMIT (chloro-méthylisothiazolinone) de la famille des isothiazolinones, qui sont des composés biocides, utilisés pour la conservation des peintures, et de nombreux autres produits. Ils sont omniprésents dans un grand nombre de produits (nettoyants pour revêtements de cuisine, peintures, etc.).
  • Tous les composés de la peinture sont des composés pour lesquels il existe des valeurs limites d’exposition professionnelle, puisqu’elles correspondent à des classes de danger (inflammable, sensibilisation cutané, irritant pour les yeux, etc.).
Peinture et mauvaises odeurs

Question :

Bonjour, comme convenu par téléphone, je vous envoie par mail ma demande. Nous venons de faire construire une maison. Nous l’avons peint nous-même avec de la peinture de marque SIKKENS. Toutes les pièces, sauf les trois chambres, ont été peintes avec ALPHA BL SATIN. Les trois chambres ont été peintes avec ALPHATEX satin solvant free.

Je pense que nous avons un problème de GHOST odeur avec la peinture que nous avons appliqué sur les murs de nos trois chambres.

En effet, nous avons fini de peindre ces trois pièces avec la même peinture (juste des colorants différents ) le 10/10/2017.

Lors de l’application l’odeur de la peinture dans les chambres était différente de l’odeur de la peinture appliquée partout ailleurs. Une odeur plus piquante et qui sent l’ammoniac dans les pots.

Au départ, l’odeur était très forte octobre novembre. Puis nous avons fait mettre le chauffage dans la maison, l’odeur était alors un peu moins forte.

Elle augmente lorsqu’on aère, à l’inverse si on laisse la maison fermée, chauffée à 19/20°C, volets fermés quand on revient l’odeur paraît moins forte. Puis on ouvre, on aère, on referme et là au bout de 30 min elle réapparait de plus belle.

Avec le début des chaleurs elle avait tendance à diminuer mais dès qu’il a plu donc plus humide elle a ré augmenté…

Nous nous inquiétons, ce sont des chambres, peintes avec soit disant la peinture la plus “bio” de chez sikkens mais qui sent fort dans le pot l’ammoniac…

J’espère que vous pourrez nous aider, Sikkens décline toute responsabilité…


Réponse :

Bonjour,

Nous avons bien compris votre problème, nous avons transmis votre demande à nos expert·e·s dans ce domaine afin de réunir plusieurs avis.
En attendant leurs retours, quelques pistes de réflexion :

Le fait que votre maison soit neuve peut faire douter d’une réaction à la présence de moisissures sur vos supports avant la pose de votre peinture, ce qui pourrait être à l’origine de ces odeurs avec une recrudescence en cas d’humidité et des variations sensibles, cela peut laisser supposer une origine biologique au problème. Cependant il n’est pas rare que les plaques de placoplâtre soient entreposées sans suffisamment de protection chez les marchands de matériaux ou sur les chantiers laissant la possibilité d’un développement de moisissures avec l’humidité ou la pluie. Les peintures écologiques limitant la présence de COV (formaldéhyde etc) conservateurs ou biocides permettent de limiter l’exposition à ces substances souvent nocives pour la santé mais le revers de la médaille est qu’elles sont moins susceptibles de stopper le développement de polluants biologiques (moisissures..) potentiellement présents sur les supports…

En cas de doute sur un support, le choix de peinture naturelle à base de chaux peut-être une alternative intéressante pour ses qualités assainissantes (très basique, antifongique) et respirantes.

Une autre possibilité peut-être une réaction du produit à l’ozone comme cela a pu être souvent le cas voir notre article de 2011 http://www.projetnesting.fr/L-odeur… , (malheureusement le lien vers le site « pleinlenez » semble obsolète) ,l’odeur d’ammoniac semble assez typique et l’origine du problème pourrait être le type de biocide (soufré) utilisé pour la peinture…
J’ai trouvé ce site que vous connaissez peut-être qui semble riche en informations pratiques et a priori basé sur l’expérience d’un professionnel de la peinture (les produits recommandés ne sont pas tous respectueux de la santé et de l’environnement et n’ayant pas compulsé l’intégralité du site, Wecf ne peut vous « recommander » officiellement le site) https://www.auboutdurouleau.fr/

Nous reviendrons vers vous si nous avons plus d’informations à vous fournir.

Bien cordialement

L’équipe Nesting