Skip to main content

Cosmétiques

Liniment
Question :
Bonjour, J’utilise le liniment oléocalcaire de marque Cooper pour ma fille depuis sa naissance, vivement conseillé par la maternité et la pédiatre, certains forums mettent en garde contre la composition indiquée qui ne ferait pas mention de tous les ingrédients. Il est indiqué : huile d’olive vierge extra et soluté d’hydroxyde de calcium, ce dernier est -il dangereux ? Ces même forums conseillent une fabrication maison du liniment, la recette est simple certes mais nécessite t-elle un environnement stérile ou des conditions de fabrication particulières, n’est-il pas dangereux de le faire avec des ustensiles classiques de cuisine ? Merci par avance. J’utilise ce produit plusieurs fois par jour, je suis donc inquiète. Cordialement.

Réponse :

L’hydroxyde de calcium n’est autre que la fameuse “eau de chaux” nécessaire à la fabrication du liniment, autrefois il était préconisé d’en donner à boire une demi-cuillerée à café aux nourrissons …pour lutter contre les coliques !…autant dire que sa toxicité est assez réduite, voici sa définition sur Wikipédia :
“L’hydroxyde de calcium est un composé du calcium également appelé chaux éteinte.
L’hydroxyde de calcium est un additif alimentaire (E5265) utilisé comme régulateur alimentaire de pH et affermissant/stabilisant6 dans de nombreux produits7.”

Maman de 3 enfants, je n’ai eu la recette du liniment par ma sage-femme que lors de ma dernière grossesse (il y a 7 ans) et il y a toujours du liniment à la maison depuis, je l’ai toujours fabriqué maison, ce qui est le plus sûr moyen de savoir précisément ce qu’il y a dedans, il suffit d’utiliser des ustensiles bien propres 50% huile d’olive bio + 50 % d’eau de chaux, secouer fortement ou passer au mixeur, c’est prêt !.

L’eau de chaux peut se commander en pharmacie au litre. Personnellement et selon la recette de ma sage-femme, j’ajoute 4 gouttes d’huile essentielle de géranium pour ses vertus cicatrisantes, et en plus ça sent très bon… ; attention toutefois en cas de grande sensibilité familiale ou terrain allergique avéré, faire un test sur un petit coin de peau ou se contenter de la recette de base sans HE qui ne comporte à ma connaissance aucun risque d’allergie.

Pierre d’alun
Question :
Bonjour, suite à la récente médiatisation française de présence de “résidus” toxiques dans les couches pour bébés, je suis à la recherche de différentes sources fiables, d’études plus anciennes.

Avez-vous connaissance de liens internet ou de documents PDF ou autres, sur le sujet ? Merci.


Réponse :

Bonjour,

Nous vous remercions pour votre message. Dans l’état actuel des connaissances, les informations publiées par le magazine 60 Millions de consommateurs sont les plus fiables et les plus récentes.
Nous n’avons pas de données plus précises, datant de ces dernières années.
C’est justement l’un des problèmes pointés du doigt : la non transparence de la composition des couches.
Dans ce cadre, il faut attendre les travaux de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, saisie par les ministères de l’environnement et de la santé), qui seront publiés fin 2017, et également espérer une réglementation renforcée, à la fois au niveau européen – la ministre de l’environnement a fait une demande en ce sens à la Commission européenne.
Autre piste d’action : mobiliser les pouvoirs locaux, comme les municipalités pour influencer les choix faits dans les lieux d’accueil de la petite enfance – à l’image du Conseil de la ville de Paris, qui a été interpellé par plusieurs élus sur la thématique des couches, suite à la publication des résultats récents de tests.

Sources récentes :
60 Millions (janvier 2016) : http://www.60millions-mag.com/2017/…
Que Choisir (2015) : https://www.quechoisir.org/guide-d-…

Pour de plus amples informations, je vous invite à vous renseigner sur les ateliers Nesting et Ma Maison Ma Santé organisés près de chez vous : plus d’informations sur www.projetnesting.fr rubrique Participer aux activités – Ateliers.

Bien cordialement,

l’équipe Nesting – WECF France

Cosmétiques pour la future maman

Question :

Bonjour, j’étais très rassurée d’ avoir trouvé votre guide pour les femmes enceintes et les infos sur les produits cosmétiques, gels, crèmes, etc. qui conviennent à la future mamman. Je voudrais vous demander plus d’ informations sur les noms de produits que je peux acheter sans risque, déodorant, dentrifice, crème hydratante visage et shampooing et gel douche. J’ai recherché beaucoup mais je me trouve en difficulté parce que j’ai lu aussi qu’on doit èviter aussi les huilles essentielles pendant la grossese, alors ça devient vraiment difficile de trouver un produit sûr pour la femme enceinte et je ne voudrais pas utiliser des produits qui peuvent être nocives pour ma santé ou de mon bébé. Je vous remercie pour votre precieuse aide. Cordialement.

Réponse :

Bonjour,

Merci beaucoup pour cette appréciation de notre travail, nous essayons de donner des informations aussi concrètes que possible.

Nous ne pouvons malheureusement pas vous indiquer des marques en particulier à éviter ou à privilégier, parce que chaque marque peut contenir des produits divers en termes de qualité. Nous recommandons donc des labels que des marques choisissent. Généralement, en vous rendant dans des enseignes spécialisées dans les produits bio ou en pharmacie (qui vendent également des produits bio) vous pouvez bénéficier de conseils précis par des personnes compétentes. Les parapharmacies et les enseignes de vente de cosmétiques ne sont par contre pas à conseiller car la formation des personnels de vente est axée sur un objectif commercial ou objectif « beauté » (apparence) plutôt que connaissance et réduction du nombre de substances chimiques problématiques dans les produits vendus.

Concernant les huiles essentielles, il faut bien sûr les éviter pendant la grossesse.

Pour avoir des conseils, vous pouvez contacter un médecin généraliste également phytothérapeute ou homéopathe qui pourra adapter la prise de produits efficaces et qui peuvent avoir un effet positif sur la santé et surtout qui vont vous proposer quelque chose de personnalisé, sur la base de questions pour mieux cibler votre situation précise.

Lingettes désinfectantes
Question :
Bonjour, Je suis tombé sur votre site en faisant une petite recherche sur le net et je me demandais si vous pouviez répondre à une inquiétude que j’ai. J’ai utilisé des lingettes lysol sur une base quotidienne durant toute ma grossesse ( je me lavais les mains après chaque utilisation ). Est-ce que le lysol être dans mon sang et est-ce que mon bébé a pu être atteint ?

Merci


Réponse :

Bonjour,

Nous ne connaissons pas très bien ce produit (il y a énormément de produits sur le marché, merci de préciser !…), je crois que c’est un produit biocide pour nettoyer les cuvettes de WC est-ce bien ça ?
Si vous vous êtes lavé les mains après usage, c’est déjà très bien. Idéalement et de manière générale mieux vaut ne pas utiliser ce genre de produits dans votre environnement intérieur, il existe beaucoup d’alternatives naturelles et efficaces qui ne vous exposeront pas à des substances potentiellement dangereuses pour vous et votre enfant. Tout ce qui passe dans le sang pendant la grossesse peut exposer le fœtus mais il est extrêmement difficile de déterminer le degré et la gravité des expositions en question.
Vous êtes désormais informée des possibilités d’agir de manière préventive pour l’avenir de votre famille, c’est le plus important car il est difficile de revenir en arrière.

Belle semaine à vous