Skip to main content
whatshot Produits chimiques folder Science et recherche

7 nouvelles substances sur la liste candidate de REACH

7 nouvelles substances sur la liste candidate de REACH

Le 15 janvier, 7 nouvelles substances ont fait leur entrée sur la liste candidate du règlement REACH, celle qui identifie des substances à classer comme “extrêmement préoccupantes” en vertu de leur dangerosité. Parmi elles, le bisphénol A. Ces substances, lorsqu’elles sont présentes dans des articles en concentration supérieure à 0,1% sont soumises à un droit d’information du consommateur. Les importateurs et producteurs de la substance doivent se signaler à l’ECHA (Agence européenne des produits chimiques) dans les 6 mois suivants l’inclusion de la substance sur la liste candidate.

Quelles sont les 7 nouvelles substances ajoutées?

  • Le bisphénol A était déjà sur la liste. Son entrée est mise à jour: perturbateur endocrinien pour la santé humaine ou l’environnement. Utilisé dans la fabrication du polycarbonate, les résines époxydes, comme anti-oxydant dans la fabrication de PVC et dans les papiers thermiques,
  • chrysene: cancérogène, PBT (persistant bioaccumulable et toxique) et vPvB (très toxique et très bioacccumulable). N’est pas produit de manière intentionnelle, peut être un constituant ou impureté dans d’autres substances.
  • Benz[a]anthracen: cancérogène, PBT, vPvB. N’est pas produit de manière intentionnelle, peut être un constituant ou impureté dans d’autres substances.
  • nitrate de cadmium : cancérogène, mutagène, toxicité pour un organe spécifique en cas d’exposition répétée. Utilisé comme régulateur de pH et dans les produits de traitement de l’eau, produits chimiques utilisés en laboratoire et produits de soin.
  • hydroxyde de cadmium: cancérogène, mutagène, toxicité pour un organe spécifique en cas d’exposition répétée. utilisé pour la fabrication d’équipements électriques, électroniques et optique, et dans des substances chimiques en laboratoire.
  • carbonate de cadmium: cancérogène, mutagène, toxicité pour un organe spécifique en cas d’exposition répétée. Utilisé comme régulateur de pH et dans les produits de traitement de l’eau, des produits chimiques utilisés en laboratoire, cosmétiques et produits de soin.
  • “Dechlorane Plus”: vPvB. Utilisé comme retardateur de flamme non plastifiant, dans des colles, scellants et agents liants.
  • réaction des produits de 1,3,4-thiadiazolidine-2,5-dithione, formaldehyde et 4-heptylphenol, linéaire et ramifié: perturbateur endocrinien pour l’environnement. Utilisé comme additif dans les lubrifiants et graisses.

La liste candidate de REACH contient maintenant 181 substances.

source: