Skip to main content
whatshot Produits chimiques Santé-environnement

La coalition Save the Bees regroupant 80 organisations demande l’interdiction des néonicotinoïdes

La coalition Save the Bees regroupant 80 organisations demande l’interdiction des néonicotinoïdes

La coalition “Save the Bees” initiée par Pesticides Action Network, et regroupant 80 organisations dont WECF France, publie aujourd’hui son premier communiqué. Elle demande l’interdiction dans l’UE de tous les pesticides néonicotinoïdes, en raison de leur toxicité pour les abeilles. Hasard du calendrier, ce même jour, l’Anses organise un colloque sur “La santé des abeilles”.

3 néonicotinoïdes déjà interdits dans l’UE

Quatre ans après la restriction d’usage par la Commission européenne de 3 néonicotinoïdes (imidacloprid, clothianidin and thiamethoxam), la Coalition demande l’interdiction complète des néonicotinoïdes, sur la base de nouvelles études. Les Etats membres se réuniront les 12 et 13 décembre et pourraient voter cette interdiction. La France, le Royaume-Uni et l’Irlande sont en faveur d’interdictions plus strictes. On ignore la position des autres Etats membres.

De nouvelles données scientifiques qui invitent à une interdiction pour protéger la santé des abeilles et des insectes

En novembre 2016, l’EFSA a publié une évaluation des données demandées aux industriels (Bayer, Syngenta) en 2013 : des données dites « de conformité », pour mieux évaluer la toxicité de ces produits. L’EFSA conclut à la toxicité de ces produits pour les abeilles, et estime que les abeilles peuvent aussi être exposées en-dehors des cultures puisque ces pesticides se répandent rapidement dans l’environnement, et contaminent la flore sauvage également. Des données scientifiques récentes font également état d’une toxicité pour tous les insectes, et également pour les vertébrés et la faune sauvage en général.

Un possible vote des 28 attendu les 12 ou 13 décembre

En février 2017, la Commission européenne a rédigé une proposition d’interdiction des 3 néonicotinoïdes dans l’agriculture UE avec une exception pour l’usage dans les serres permanentes. Le comité permanent sur les pesticides se réunit les 12 et 13 décembre, et les Etats membres devraient se prononcer sur le sujet.
La Coalition Save the Bees demande une interdiction de tous les néonicotinoïdes, et la suppression de l’exemption accordée pour l’usage sous les serres fermées. Elle demande également que les impacts sur les abeilles de l’ensemble des pesticides soient testés , l’interdiction de l’usage de tous les pesticides nuisibles pour les abeilles, et l’adoption du Document-guide sur les abeilles proposé par l’EFSA en 2013.

Retrouvez ci-dessous le communiqué de la coalition Save the Bees