Skip to main content
Santé-environnement

Ségolène Royal, ministre de l’Environnement a ouvert le colloque WECF du 9 juin

Ségolène Royal, ministre de l’Environnement a ouvert le colloque WECF du 9 juin

La ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Ségolène Royal, a ouvert le colloque international “Halte à la contamination chimique des femmes enceintes et des bébés” de WECF organisé le 9 juin au Palais du Luxembourg.

Lors de son discours, la ministre a rappelé des axes forts de la politique de santé environnementale engagée, tant sur les perturbateurs endocriniens, la réduction de l’usage des pesticides, la substitution des substances chimiques préoccupantes. Elle a apporté tout son son soutien à l’événement et félicité WECF pour son engagement et son apport en santé environnementale.
Elle a notamment annoncé que la France déposerait un dossier pour identifier le bisphénol A comme substance extrêmement préoccupante dans le cadre du réglement REACH, et également qu’elle s’associerait à la Suède pour poursuivre le contentieux contre la Commission européenne si celle-ci propose des critères de définition des perturbateurs endocriniens non conformes aux recommandations scientifiques, le 15 juin prochain.

[retrouvez ici le discours de la ministre et le communiqué de presse associé. ->http://www.developpement-durable.gouv.fr/Segolene-Royal-annonce-que-la,47879.html]