Skip to main content
whatshot Produits chimiques shopping_basket Produits du quotidien face Santé de l'enfant Santé-environnement

Javel et affections de l’enfant: parution d’une étude européenne

Javel et affections de l’enfant: parution d’une étude européenne

La javel continue à être vantée dans de nombreuses publicités, et présentée dans différents spots et communications comme un “gage de propreté”. Elle fait pourtant partie des produits associés à l’hyper-hygiénisme, l’utilisation à outrance de produits biocides qui peuvent notamment favoriser la résistance des bactéries et la multiplication de certaines affections. Des chercheurs de plusieurs pays européens (Pays-Bas, Espagne, Belgique, Finlande) viennent de publier une étude sur exposition domestique à la javel et maladies de l’enfant. Que nous dit-elle?

L’objet de l’étude

L’étude dénommée HITEA a pour but de compiler les effets de l’usage domestique de la javel sur la fréquence des affections touchant des enfants de 6 à 12 ans. Les parents de 9102 enfants, scolarisés dans différents pays – Espagne, Pays-Bas, Finlande, ont répondu à un questionnaire portant sur l’usage de la javel à la maison et la fréquence de grippe, amygdalite, sinusite, otite, bronchite et pneumonie chez les enfants dans les 12 derniers mois.

Les résultats et conclusions de l’étude

La javel est couramment utilisée en Espagne (72%), et très rarement en Finlande (7%). La prévalence des infections (récurrente ou ponctuelle) s’est avérée plus élevée chez les enfants dont les parents utilisent de la javel. En particulier, l’association est élevée pour la grippe (une fois), les amygdalites récurrentes et les autres infections.
L’exposition passive à de la javel à la maison peut donc augmenter le risque d’affections respiratoires et autres chez l’enfant. Les auteurs estiment que l’usage de produits désinfectants irritants peut être une préoccupation de santé publique, également lorsque l’exposition a lieu au cours de l’enfance.

source: