Skip to main content
public Climat et développement territorial Climat Genre folder Science et recherche

Genre et transition énergétique propre

Genre et transition énergétique propre Le secteur de l'énergie est responsable de 75% des émissions de gaz à effet de serre dans l'Union européenne (UE). Cette dernière s'est donc engagée à les réduire d’au moins 40% par rapport aux niveaux de 1990, dans le but ambitieux d'atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Il s’avère néanmoins que cette transition énergétique ne peut pas être limité à des changements technologiques ou industriels. Elle s’accompagne d’un processus social, économique et psychologique, qui affecte la vie des territoires.

Afin de contribuer à relever ces défis, Wecf France apporte son expertise, depuis mai 2020, dans le cadre du projet de recherche et d’innovation européen ENTRANCES (ENergy TRANsition from Coal and carbon: Effects on Societies), soutenu par le programme Horizon 2020 de l’UE.

Pendant trois ans, 14 organisations de 12 pays européens vont s’intéresser à 13 régions dans 9 pays ayant une économie encore fortement dépendante de mines de charbon et à émissions de CO2 élevées. Le but du projet est d’étudier l’impact sociétal de la transition énergétique mais également de formuler des recommandations, en prenant en considération les perspectives multi-dimensionnelles impliquant différents acteurs-clés, aux niveaux territorial, régional, national, européen et global, dans l’optique d’une transition inclusive et réussie. Au sein de ce consortium, Wecf est en charge d’assurer la prise en compte de la perspective genre dans le cheminement de ces régions vers des sources d’énergie plus propres.

Après son lancement à l’occasion d’une réunion virtuelle regroupant plus de 50 chercheur∙ses et représentant∙es des institutions européennes les 5-7 mai 2020, une première session de cocréation aura lieu en ligne le 10 juin 2021. Le but de ce dialogue, dont la participation ira au-delà des partenaires du projet, est de discuter comment les résultats d’ENTRANCES pourront contribuer à combler le manque de connaissances sur le sujet, nourrir des politiques européennes et produire des recommandations pour relever les défis multiples des régions à charbon et à émissions de CO2 élevées. Wecf apportera une nouvelle fois sa valeur ajoutée aux échanges.

Plus d’informations sur : https://entrancesproject.eu/

Pour des nouvelles du projet sur les réseaux sociaux :