Skip to main content
shopping_basket Produits du quotidien cloud Qualité de l'air Santé-environnement

Autour du Covid-19 : N°4 – A la maison : qualité de l’air, accidents domestiques etc.

Autour du Covid-19 : N°4 – A la maison : qualité de l’air, accidents domestiques etc. Le confinement généralisé, corollaire d'une absence de tests précoces et généralisés, a été la voie choisie par le gouvernement français pour limiter la propagation de l'épidémie de Covid-19. Seules certaines professions sont contraintes de poursuivre leur activité, essentielle, afin de ne pas totalement paralyser l'activité du pays. Qui dit confinement dit donc pour un grand nombre de personnes enfants et jeunes enfants à domicile : le risque d'ingestion de produits chimiques dangereux, qui n'ont pas perdu leur dangerosité avec la survenue de l'épidémie actuelle, et la qualité de l'air intérieur sont d'autant plus essentiels à prendre en compte que le temps passé dans le logement augmente. Notre numéro 4 "Autour du Covid-19" y est consacré.

Jeunes enfants : gare aux accidents domestiques et intoxications

Les logements n’ont pas tous une superficie élevée, et peuvent donc obliger à faire cohabiter toute la famille dans des espaces réduits. Il est d’autant plus essentiel de prendre gare à éviter les accidents domestiques, notamment liés à l’ingestion de produits chimiques, et autres risques. Les centres anti-poison ont noté une recrudescence des appels liés à l’usage de produits désinfectants ou assainissants. Ils rappellent quelques points essentiels:

  • Rangez produits ménagers, y compris les capsules de lessive, dans un placard fermé ou en hauteur,
  • Placez les flacons de solutions hydro-alcooliques hors de portée des jeunes enfants (la pénurie de flacons sécurisés peut aggraver la facilité pour l’enfant d’y accéder)
  • Ne transvasez pas de produits en dehors de leur récipient d’origine,
  • Ne mélangez pas les produits entre eux, surtout s’ils contiennent de la javel,
  • Si vous fabriquez ou utilisez des produits, portez des gants et protégez-vous les yeux (également en période de non-confinement)
  • Rangez tous les médicaments en hauteur ou dans une armoire à pharmacie fermée,
  • Surveillez les jeunes enfants pour qu’ils n’ingèrent pas des objets ou des produits chimiques, y compris huiles essentielles (piles bouton, billes métalliques ou billes / perles d’eau). En cas d’ingestion, contactez le centre anti-poison le plus proche de chez vous, et suivez les conseils donnés.

Lavage des sols, surfaces alimentaires, mains… limiter les produits et les quantités pour notre air intérieur

Avec les conseils de renforcement de l’hygiène, les ventes de produits assainissants et désinfectants en tous genres ont explosé, ainsi que leur utilisation. Beaucoup à la maison ont pris des habitudes récurrentes de nettoyage, favorisant l’accumulation de composés organiques volatils (COV) dans l’air intérieur. Quelques rappels, et conseils issus de notre expérience au sein de Wecf :

  • Aliments : Ne pas nettoyer les aliments à l’eau de Javel ou tout autre produit nettoyant ou désinfectant non destiné à entrer au contact de denrées alimentaires.
  • Surfaces alimentaires : (voir notre article précédent)
  • Lavage des mains : eau et savon (solide ou liquide) sont à privilégier.
  • Solutions hydro-alcooliques : le gel hydro-alcoolique est une substitution en cas de non-disponibilité, et risque de déssécher la peau, à utiliser avec modération! A noter: privilégiez des produits à base de substances actives moins dangereuses telles que l’acide lactique ou l’acide citrique par exemple. Beaucoup de produits sont à base d’éthanol, substance active majoritairement utilisée, ils peuvent être utilisés sans risques.
  • Sols : Retirer ses chaussures à l’entrée est le premier réflexe à avoir, y compris en temps “normal”. Tout produit appliqué sur les sols ou les surfaces se retrouve dans l’air : les composés organiques volatils dégagés par les produits ménagers contribuent à la pollution de l’air, et peuvent favoriser les allergies, les troubles respiratoires, les gènes olfactives, maux de tête, etc. comme l’ont encore montré de récentes études. Un nettoyant multi-usage peut être largement suffisant. Si vous désinfectez, faites-le toujours après nettoyage.
  • Huiles essentielles: déconseillées pour les femmes enceintes, les enfants de moins de 3 ans ou les personnes souffrant de troubles respiratoires.
  • Sprays et aérosols désodorisants pour l’air intérieur: ils contribuent à polluer l’air, à éviter absolument!
  • Lingettes (en tous genres) : emblématiques du “tout-jetable” et de l’ “usage unique” revenu à la mode avec l’épidémie de Covid-19, les lingettes sont à utiliser avec très grande modération, et nous les déconseillons. Surtout, ne pas les jeter dans les toilettes, puisqu’elles risquent de boucher les canalisations, une source d’inquiétude dans de nombreux pays!
  • Retrouvez tous nos conseils dans le guide Produits ménagers que nous venons tout juste de mettre à jour :

Aérer régulièrement son logement, plusieurs fois par jour est également un geste essentiel pour limiter la pollution de l’air intérieur et notamment réduire la concentration de COV et le confinement de l’air (trop-plus de CO2).

Sources :

Confinement: 4 conseils pour éviter les accidents domestiques, 60 Millions de consommateurs, https://www.60millions-mag.com/2020/03/31/confinement-4-conseils-pour-eviter-les-accidents-domestiques-17328

COVID-19 : attention aux intoxications liées à la désinfection et aux autres situations à risque, Anses, https://www.anses.fr/fr/content/covid-19-attention-aux-intoxications-li%C3%A9es-%C3%A0-la-d%C3%A9sinfection-et-aux-autres-situations-%C3%A0

Safer disinfectant use during the Covid-19 pandemic, fact sheet, PEHSU/UCSF, http://wspehsu.ucsf.edu/wp-content/uploads/2020/04/safer_disinfect_fxsht_0405.pdf

Majoration du risque d’accidents domestiques dans l’actuel contexte de confinement : restez chez vous en sécurité, Communiqué, Association des centres anti-poison de toxicovigilance, 20 mars 2020, http://www.centres-antipoison.net/comcovid.pdf

Cleaning products and asthma risks, a potentially important public health concern, Elissa M. AbramsCMAJ February 18, 2020 192 (7) E164-E165; DOI: https://doi.org/10.1503/cmaj.200025, https://www.cmaj.ca/content/192/7/E164