Skip to main content
whatshot Produits chimiques Santé-environnement

10 raisons pour ne pas voter la dérogation à l’interdiction des néonicotinoïdes

10 raisons pour ne pas voter la dérogation à l’interdiction des néonicotinoïdes 31 organisations demandent aux parlementaires d’avoir le courage politique de s’opposer à un projet de loi dangereux pour la biodiversité et pour l’avenir de notre agriculture. Wecf France en fait partie, aux côtés de Générations Futures, la Fondation pour la Nature et l'Homme, France Nature Environnement, WWF France, etc.

COMMUNIQUE

En total contre-pied avec l’ambition annoncée d’un nouveau modèle agricole respectueux de l’environnement et de la santé, le gouvernement vient de présenter un projet de loi pour permettre – dès la campagne 2021 et le cas échéant les deux campagnes suivantes – une dérogation à l’interdiction des néonicotinoïdes. Cette dérogation qui n’est dans les faits pas circonscrite à la culture de la betterave, ouvre la boîte de Pandore. Nos organisations de protection de l’environnement, de la santé environnementale, représentatives des consommateurs, des salariés et issues du monde agricole demandent, au travers d’un courrier adressé aux parlementaires, de s’opposer avec détermination à ce nouveau recul en matière de transition écologique et sociale.

Retrouvez ci-dessous le courrier adressé aux députés/ députées.