Skip to main content
face Santé de l'enfant Santé-environnement

Nucléaire: le message des enfants de Fukushima

Nucléaire: le message des enfants de Fukushima Un an après la catastrophe de Fukushima, WECF souhaite attirer l'attention sur le sort des enfants de Fukushima, parmi les premières victimes contaminées par la catastrophe: quel avenir pour ces enfants sur lesquels plane la menace de conséquences futures sur la santé?

Des enfants japonais envoient un message aux responsables politiques japonais

Au Japon, une initiative récente a réuni des responsables politiques japonais devant un salle remplie d’enfants vivant dans la région de Fukushima, victimes de la catastrophe.
Parmi ces enfants, une petite fille s’interroge: “Est-ce que mon bébé aura des problèmes de santé?”, tandis qu’une autre demande “Pourquoi avez-vous relevé les doses de radioactivité acceptable, et pourquoi n’avez-vous pas agi plus tôt?”.
Un message fort qui fait porter la vois des générations futures auprès des autorités publiques. (source : LCP, extrait diffusé le mardi 14 mars).

En France, mobilisation historique pour sortir du nucléaire le 11 mars 2012

Mais les menaces liées aux installations nucléaires ne se cantonnent pas au Japon: en France, ce dimanche 11 mars, 60 000 personnes ont formé une chaîne humaine entre Lyon et Avignon pour faire comprendre aux décideurs politiques que l’avenir énergétique de la France ne saurait passer par le nucléaire: une action qui envoie un signal politique fort et également une action de solidarité avec le peuple japonais puisque le parcours de la chaîne humaine comptait 230 km, soit la distance qui sépare Fukushima de Tokyo.