Skip to main content
wc Genre Projets de coopération décentralisée

Genre et participation citoyenne

Genre et participation citoyenne

Dans le cadre d’un accompagnement d’ONG spécialisées dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, Wecf France, en collaboration avec le groupe Egaé, proposent une note d’expertise sur les enjeux genre et participation citoyenne dans le secteur de l’eau et de l’assainissement.

Du fait des constructions culturelles et sociales et des enjeux de pouvoir dans les sociétés, les femmes sont les premières utilisatrices des systèmes d’eau, d’assainissement et d’hygiène. Pourtant, leurs besoins spécifiques ne sont pas suffisamment pris en compte dans le développement de projets d’accès à l’eau et à l’assainissement.

Wecf France et le groupe Egaé ont produit une note d’enjeux relative à l’intégration du Genre dans le secteur de l’Eau et l’Assainissement dans le cadre du Programme F3E “Atelier du changement social, agir ensemble avec les approches inclusives”, notamment son initiative “Agir pour l’égalité de genre”.

Installation de sanitaires dans une école : Kirghizistan

Rédigée à l’attention de tous les acteurs et les actrices qui souhaitent porter un projet sur la thématique “Eau et société civile” dans le cadre du dispositif FISONG 2020 proposé par l’Agence Française de Développement, la note d’enjeux répond à plusieurs objectifs, tout en questionnant les pratiques actuelles. Des pistes d’actions et de pratiques innovantes y sont développées, afin de répondre aux besoins essentiels des populations, renforcer la participation citoyenne et promouvoir le renforcement de pouvoir, ou empowerment, et l’autonomie des femmes.

Installation d’un point d’accès à l’eau potable : Kirghizistan

Plusieurs exemples issus du terrain ont été utilisés dans la note d’enjeux pour présenter les pistes d’intégration du genre et ainsi que la place centrale des femmes dans la conception et la réalisation de projets d’accès à l’eau et à l’assainissement, notamment le projet “Accès à l’eau potable et mise en place d’un mécanisme participatif de gestion de l’eau par les femmes” réalisé par Wecf France à An-Oston, au Kirghizistan (dont sont issues les photos du présent article).