Skip to main content
spa Objectifs de Développement Durable

Forum Régional sur le Développement Durable : synthèse et bilan

Le 21 et 22 mars s’est tenu à Genève le Forum Régional consacré aux Objectifs de développement durable (ODD). Représentants de gouvernements nationaux et membres de la société civile se sont réunis lors de conférences plénières et de tables rondes thématiques pour discuter des avancées mais surtout du chemin restant à parcourir pour atteindre l’Agenda 2030.

L’Agenda 2030 : point d’étape régional

Chaque année, les cinq agences régionales des Nations-Unies organisent dans leur région respective un forum sur les Objectifs de développement durable, permettant à chacun de partager son expérience et de débattre sur des solutions concrètes pour atteindre l’Agenda 2030. C’est ainsi que ces forums régionaux alimentent à la fois les processus nationaux et mondiaux. Cette année, le forum régional organisé par l’UNECE s’est focalisé sur cinq Objectifs de développement durable :

  • ODD 4 : Éducation de qualité
  • ODD 8 : Travail décent et croissance économique
  • ODD 10 : Inégalités réduites
  • ODD 13: Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques
  • ODD 16 : Paix, justice et institution efficaces

Dans son discours d’ouverture, Amina J. Mohammed, Vice-secrétaire générale des Nations-Unies, a appelé à une augmentation des ambitions mondiales et à une accélération du processus de mise en oeuvre des Objectifs de développement durable. Elle a en effet affirmé : « we are off track and we need to pick up the pace » (“nous sommes sur le mauvais chemin et nous devons accélérer la cadence”). Le ton a donc été donné : il faut faire d’avantage et plus rapidement. Ce message a d’ailleurs été repris par la société civile.

Les demandes de la société civile

Les demandes de la société civile ont été partagées par Andrea, 20 ans, coordinatrice de “Hidden hero in each kid”. Lors d’une séance plénière, Andrea a pris la parole au, défendant avec vigueur les demandes de la société civile.

Sur l’ODD 4

  • Augmenter le budget alloué à l’éducation, commençant avec la garde préscolaire.
  • Inclure dans l’éducation les thématiques du développement durable, du changement climatique, de l’égalité de genre, des droits humains et de l’éducation sexuelle

Sur l’ODD 8

  • Défendre les droits humains pour toutes et tous.
  • Défendre des politiques qui encouragent la croissance du bien-être pour toutes et tous, tout en en respectant les limites des ressources naturelles de la planète

Sur l’ODD 10

  • Fermer les paradis fiscaux et favoriser une justice fiscale
  • Faire en sorte que l’ensemble des ODD ne laisse personne de côté, que l’ensemble de la population soit considérée dans sa diversité et sans aucune discrimination

Sur l’ODD 13

  • Garantir un accès équitable à une énergie durable, en particulier pour les groupes les plus vulnérables
  • Faciliter l’accès aux énergies renouvelables à petite échelle pour les foyers à faibles et moyens revenus
  • Éliminer de toute urgence les subventions pour les combustibles fossiles et le nucléaire

Sur l’ODD 16

  • Conclure un accord en faveur d’une interdiction mondiale des armes de poing
  • Mettre en place des institutions efficaces, responsables et transparentes, afin de garantir une participation inclusive aux processus de prise de décisions
  • Garantir la divulgation proactive des informations publiques ainsi que l’accès à l’information, conformément à la Convention d’Aarhus.

La société civile appelle à une plus forte reconnaissance de leur contribution dans la réalisation de l’Agenda 2030

Où en est la France dans la réalisation des Objectifs de développement durable ?

Laurence Monnoyer-Smith, Commissaire générale au développement durable (Ministère de la Transition Écologique et Solidaire), a dressé un premier bilan de la situation de la France dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030.

En 2016, la France a présenté son premier rapport national volontaire, faisant ainsi suite à la présidence française lors de la COP21, l’idée étant de promouvoir les ODD en France. Ce rapport volontaire a été le point de départ de la “Feuille de route nationale sur la mise en œuvre des ODD en France”. Les travaux sur la feuille de route ont été lancés le 26 avril 2018, lors du premier comité de pilotage de haut niveau. La version finale de ce document sera présentée par Emmanuel Macron lors du Forum Politique de Haut Niveau à New-York en septembre 2019. L’un des quatre chapitres de la Feuille de route est consacré à une “Approche par acteurs”. L’Association 4D a coordonné la rédaction des contributions des associations et organisations non gouvernementales.

Ce premier rapport a également permis l’implication la société civile dans le processus des Objectifs de développement durable par la création de la “Communauté des ODD”, plateforme qui comporte aujourd’hui plus de 3000 membres actifs.  Des ateliers sont régulièrement organisés à l’initiative du Ministère. Wecf France a notamment participé à l’atelier programmé le 3 décembre 2018 sur le monitoring et le test d’outils.

Attendons de voir quelle sera l’orientation de la feuille de route finale et surtout quels moyens seront mis à disposition pour la traduire en actions concrètes permettant de répondre à l’Agenda 2030

Ces deux jours au Forum Régional sur le Développement Durable ont illustré l’urgence de poursuivre le travail entrepris pour répondre aux 17 Objectifs de développement durable. Toutefois, il semble important de rappeler le rôle important que jouent les collectivités territoriales dans la réalisation de l’Agenda 2030. C’est au niveau local avec des projets de territoires qu’ils portent sur des schémas de mobilité ou des programmes d’inclusion sociale que se traduisent le mieux la construction d’un territoire durable socialement et écologiquement juste. La réussite de l’Agenda 2030 ne se joue pas seulement aux forums politiques de haut niveau mais plutôt de l’impulsion donnée par les pouvoirs politiques locaux et des citoyen·ne·s. Des plans d’actions à l’échelle locale et l’importance d’accéder à des données statistiques désagrégées (par sexe, âge, origine, etc…) doivent être des priorités. Les conclusions du forum régional seront apportées lors du HLPF de juillet 2019 à New York.

En savoir plus : https://www.unece.org/rfsd2019.html

bookmarks