Skip to main content
wb_sunny Changement climatique account_balance Politique - justice Santé-environnement

COP24: L’OMS publie un rapport sur le changement climatique et la santé

local_offer ||
COP24: L’OMS publie un rapport sur le changement climatique et la santé

A l’occasion de la COP 24 sur le changement climatique à Katowice (Pologne), l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) publie un rapport spécial sur “le changement climatique et la santé”. La publication intervient à un moment clé où les engagements des Etats, des entreprises, des citoyens et de l’ensemble des acteurs en faveur de la lutte et l’adaptation au changement climatique vont devoir prendre une nouvelle dimension pour éviter des conséquences encore plus dramatiques – auxquelles les habitants de certaines régions sont déjà confrontés.

Quelques chiffres sur le climat et la santé

  • Le changement climatique causerait 250 000 décès supplémentaires par an entre 2030 et 2050 (sous-nutrition chez les enfants, malaria, diarrhées, personnes âgées décédées à cause des fortes chaleurs)
  • L’exposition à la pollution de l’air provoque chaque année 7 millions de décès dans le monde et coûte selon les estimations US $5110 milliards de pertes en matière de bien-être
  • Plus de la moitié de la population mondiale vit dans des zones côtières de 60 km, et les inondations augmentent le risque de maladies, et sont la cause directe de décès et de blessures
  • Au niveau mondial, la rareté de la ressource en eau affecte 4 personnes sur 10
  • Plus de 90% de la population urbaine respire un air plus pollué que ce qui est recommandé par l’OMS
  • La réduction de la pollution de l’air permettrait, à elle seule, de sauver environ 1 million de vies par an dans le monde d’ici à 2050
  • L’asthme touche 300 millions de personnes dans le monde, et est notamment favorisé par la présence de pollens et autres allergènes respiratoires, qui se multiplient avec l’élévation des températures

Quelques recommandations de l’OMS

  • Identifier et promouvoir les mesures de réduction des émissions de gaz carbonique et la pollution de l’air,
  • Des engagements spécifiques au niveau national pour réduire les émissions des polluants climatiques à courte durée de vie
  • Lever les obstacles aux investissements dans l’adaptation de la santé aux changements climatiques, en mettant l’accent sur la résilience des systèmes de santé au climat et sur des établissements de santé capables de faire face aux aléas climatiques
  • S’engager avec la communauté de la santé, la société civile et les professionnels de santé pour les aider à se mobiliser collectivement en vue de promouvoir l’action pour le climat et les avantages corollaires pour la santé
  • Inclure les conséquences sanitaires des mesures d’atténuation et de d’adaptation dans les politiques économiques et fiscales

En savoir plus :