Skip to main content
Climat Genre Projets de coopération décentralisée

Seconde visite à Dakar dans le cadre du projet FEDIAAC

Seconde visite à Dakar dans le cadre du projet FEDIAAC

Du 9 au 15 décembre, notre équipe s’est rendue à Dakar pour suivre l’avancée du projet FEDIAAC, financé par l’AFD, qui soutient le développement local et inclusif de quatre communes de Dakar dans le cadre de la réponse post-Covid 19. Au programme : journée culturelle sur l’alimentation locale, rencontres avec les partenaires et bénéficiaires et mise en valeur du projet.

Journée culturelle sur l’alimentation : temps fort de la semaine

Samedi 11 décembre, la mission a débuté par la participation à une journée dédiée à l’alimentation locale. Co-organisée avec la POPAS (Plateforme des Organisations Professionnelles de l’Agroalimentaire du Sénégal), cet événement a réuni, au centre culturel Blaise Senghor, près de 1000 femmes maraichères, transformatrices et restauratrices. Une grande partie des 640 femmes qui ont bénéficié des formations techniques organisées cet été en maraîchage hors sol, transformation de fruits et céréales et restauration étaient présentes parmi les participantes.

Après les discours d’introduction, notamment par la maire de Dakar, Madame Soham El Wardini, la journée s’est poursuivie avec une pièce de théâtre promouvant la consommation locale, des conférences thématiques, notamment sur les apports nutritifs des aliments locaux et une remise symbolique des attestations de formation et de cantines démontables.

En effet, au-delà du renforcement de compétences des femmes dans leur métier, un accompagnement et un appui matériel leur est proposé. Quatre cantines démontables ont ainsi été distribuées pour chaque commune lors de cette journée. Dans les semaines qui viennent, d’autres équipements, solaires notamment, leur seront proposés en fonction de leurs besoins propres.

Une semaine sous le signe de rencontres avec nos partenaires locaux, des bénéficiaires du projet et les autorités locales

Au cours de la semaine, l’équipe projet a rencontré plusieurs groupes de femmes sur leur lieu d’activité (filières nationales, plateformes interprofessionnelles, GIE, coopératives) ou durant des formations proposées dans le cadre du projet (Décentralisation et Budget sensible au Genre). Elles ont ainsi pu présenter leurs activités et témoigner de leurs difficultés, de leurs besoins, mais aussi de l’apport du projet et de leurs facteurs de réussite.

Une rencontre avec Madame Madeleine Diouf (Cheffe de la Division Climat et Protection Côtière) au ministère de l’Environnement a permis de mettre en avant l’accompagnement de ces femmes dans le cadre de ces activités et d’esquisser de potentielles suites du projet, qui doit prendre fin en septembre 2022, avec une potentielle mise à l’échelle au niveau national des activités. 

Enfin, des moments dédiés avec l’équipe projet de notre association partenaire locale, Enda Graf Sahel, ont permis de faire un état de l’avancement du projet ainsi que de discuter de réajustements et des prochaines activités à mettre en œuvre. Cette visite à Dakar a permis de visualiser les résultats concrets du projet, rendus possibles par un travail considérable de l’équipe d’Enda Graf Sahel, très appréciée localement par les bénéficiaires et reconnue les autorités locales, comme nous avons pu nous en rendre compte au cours des différentes rencontres de la semaine.