Skip to main content
wb_sunny Changement climatique wc Climat et développement territorial

RECHERCHONS Solutions Genre et Climat! Soumettez votre projet aujourd’hui et venez le présenter à la COP25!

RECHERCHONS Solutions Genre et Climat! Soumettez votre projet aujourd’hui et venez le présenter à la COP25!

Munich, 5 Juillet 2019, pour publication immédiate

L’Accord de Paris, adopté il y a quatre ans, est doté d’un préambule important qui fait clairement référence aux droits humains et à l’égalité de genre.

Aujourd’hui, alors même qu’un plan d’action genre a été adopté à la COP23, de nombreux décideurs ne sont toujours pas convaincus qu’une approche basée sur les droits et sensible au genre peut conduire vers des politiques climat plus ambitieuses et plus efficaces. 

C’est pourquoi nous voulons mettre en valeur, lors des prochaines négociations climat au Chili, des solutions qui intègrent l’égalité de genre et la justice climatique  

WECF et la Constituante Femmes et Genre lancent aujourd’hui, 5 juillet 2019, la cinquième édition du Prix Solutions Genre et Climat, qui mettra à l’honneur, lors de la COP25, la contribution fondamentale des femmes dans la lutte contre le changement climatique.

Ce prix est conçu pour inspirer les décideurs politiques et les financeurs afin de développer des stratégies climat plus inclusives, justes et efficaces.  

Postulez maintenant, et au plus tard avant le 9 Septembre 2019, et gagnez une chance de présenter votre initiative pendant la COP25 à Santiago du Chili.

De nombreux facteurs, tels que les difficultés d’accès aux processus de décision, aux ressources financières et aux marchés du travail,  empêchent les femmes de contribuer activement à la planification et à la mise en oeuvre des politiques climat.

Le Plan d’Action Genre adopté par les pays lors de la COP23 vise à résoudre ces problèmes, et les dernières négociations de juin lors de l’intersession de Bonn ont permis de lancer les travaux préparatoires pour un Plan d’Action Genre renouvelé et plus ambitieux à adopter durant la COP25. La Constituante Femmes et Genre veut des engagements concrets pour des financements climat et des transferts de technologies qui réduisent les inégalités de genre persistantes, par exemple dans les secteurs de l’énergie et du transport. Nous demandons le renforcement des capacités à tous les niveaux, et davantage de moyens pour assurer la participation significative des femmes locales dans les processus politiques liés au climat. 

Les décideurs ont tendance à prioriser les solutions de grande échelle, hautement sophistiquées, mais qui bien souvent excluent les populations locales et les femmes des processus de planification et de décision, comme l’a montré une étude récente du BIT [1].

Le prix Solutions Genre et Climat montre le potentiel des solutions d’’échelle locale, pilotées par les communautés, sensibles au genre, fédératives et réplicables. De telles solutions peuvent, en étant agrégées,  atteindre à la fois des impacts climat similaires à ceux de grosses infrastructures, tout en apportant de multiples co-bénéfices sociaux et environnementaux.  

  • Par exemple, dans les zones rurales du Cameroun, la formation de femmes aux techniques de construction de foyers améliorés en boue séchée a ouvert la voie à la création de réseaux intra communautaires de partage de compétences et a contribué à résoudre les conflits dans la zone du projet (lauréate du prix 2017, Sonita Mbah).
  • En Inde, l’adoption d’un système innovant de collecte de l’eau de pluie, reposant sur des groupes d’entraide d’agricultrices,  s’est propagée dans 7 provinces, améliorant le rendement des récoltes et la qualité de vie de milliers de familles paysannes (lauréate du prix 2018, Trupti Jain).
  • Au Laos, la réhabilitation de pratiques traditionnelles de gestion de produits non ligneux, maîtrisées par les femmes, a amélioré leur statut au sein de la communauté, aidé à résoudre les conflits entre groupes ethniques et contribué à un usage plus soutenable de la forêt menacée (lauréate du prix 2017, Elizabeth Thipphawong).
  • Au Maroc, l’accompagnement que nous avons fourni à nos lauréates du prix 2016, Jamila Idbourrous et Katim Alaoui, va mener à la création de plusieurs coopératives d’énergie dirigées par des femmes pour la production locale de solutions solaires décentralisées répondant aux besoins de la population rurale et des petits paysans.

Cette année nous serons à nouveau fières de mettre en valeur et de promouvoir de nouvelles solutions climat intégrant le genre lors de la Conférence Climat à Santiago du Chili.

Soumettez votre projet avant le 9 septembre 2019 dans l’une de ces trois catégories: 

  • solutions techniques (par exemple dans le domaine des technologies d’adaptation, énergies renouvelables, économies d’eau) 
  • solutions non-techniques (par exemple dans le domaine du changement de consommation, de l’efficacité, etc.)
  • solutions transformationnelles (par exemple se confronter à la gouvernance, aux changements institutionnels, aux modèles de développement, etc.)

Les lauréat.es recevront une bourse de 2000€, seront invitées à Santiago, et bénéficieront d’un programme de mentorat d’un an, assuré par la Constituante Femmes et Genre, afin de renforcer leurs capacités pour une mise à l’échelle et l’accès aux technologies et aux finances climat

COMMENT SOUMETTRE VOTRE PROJET: 

Vous pouvez soumettre votre dossier en ligne en suivant ce lien

Il vous sera demandé de créer un profil, puis vous recevrez un mot de passe pourrez remplir votre formulaire de candidature en ligne. La procédure est simple et accessible. Nous nous réjouissons de recevoir votre candidature avant le 9 septembre 2019! 


[1] BIT. (2018). Emploi et Questions Sociales dans le Monde 2018: Une économie verte et créatrice d’emplois.