Skip to main content
public Climat et développement territorial

Conférence finale du projet “Ecotechnologies et techniques innovantes pour le développement de l’agriculture durable en Moldavie”

Conférence finale du projet “Ecotechnologies et techniques innovantes pour le développement de l’agriculture durable en Moldavie” Le 8 décembre 2012 a eu lieu à Beltsy, en Moldavie la conférence finale du projet "Ecotechnologies et techniques innovantes pour le développement de l'agriculture durable en Moldavie".

Le 8 décembre 2012 a eu lieu à Beltsy, en Moldavie la conférence finale du projet “Ecotechnologies et techniques innovantes pour le développement de l’agriculture durable en Moldavie”. Réalisé avec le soutien financier et technique du Ministère des Affaires Etrangères de la Pologne et les organisations Church World Service et WECF France, le projet a démontré l’impact des technologies innovantes telles que l’assainissement écologique (ecosan), le photovoltaïque, les collecteurs solaires et le compostage sur le développement de l’activité agricole et Moldavie et la réduction de la pauvreté dans les zones rurales particulièrement touchées.
Le but de la conférence a été de présenter les réalisations du projet “Ecotechnologies et techniques innovantes pour le développement de l’agriculture durable en Moldavie” et a réuni 75 participants: agriculteurs, autorités locales et régionales, représentants du Ministère de l’Agriculture et du Ministère de l’environnement de Moldavie. Les principaux bailleurs de fonds ont été également présents à la conférence et ont pu échanger avec les partenaires du projet et surtout avec ses bénéficiaires.

Les partenaires locaux, Ormax et Cutezatorul ont présenté au public les réalisations principales du projet et notamment la visite d’étude en Pologne dont les 10 bénéficiaires directs ont pu bénéficier, les 3 sessions de formation, la campagne d’information et aussi les investissements: 10 toilettes ecosan, 10 composteurs, 10 installations d’énergie renouvelable, 2 collecteurs solaires, 2 biofiltres et 2 grandes aires de compostage.

Joanna Bojko, représentante du Ministère des Affaires Etrangères de la Pologne a rappelé l’engagement de son pays en faveur du développement de l’agriculture en Moldavie et l’importance de la réalisation de projets concrets ayant un réel impact pour l’amélioration de la situation dans les zones rurales en Moldavie. Vitali Vorona de Church World Service a félicité les partenaires du projets pour les résultats obtenus ainsi que les agriculteurs impliqués dans le projet pour leur motivation et leur participation active ainsi que pour la promotion des écotechnologies en Moldavie. Natalia Dejean, évaluatrice du projet, est intervenue au nom du troisième partenaire financier et technique, WECF France, dont le rôle a été de soutenir les partenaires locaux dans la mise en œuvre du projet et de réaliser avec eux l’évaluation finale des résultats obtenus.
Iurie Senic, responsable de l’agriculture écologique et des produits régionaux auprès du Ministère de l’Agriculture et de l’Industrie Alimentaire de Moldavie a salué l’initiative du projet et a encouragé les partenaires et donateurs à poursuivre leur collaboration en faveur de la promotion des techniques innovantes dans les pratiques agricoles en Moldavie, le renforcement des capacités et la promotion de l’agriculture écologique au niveau du pays.

Corneliu Mirza, en charge de la prévention et de la gestion de la pollution auprès du Ministère de l’Environnement de Moldavie a souligné l’importance de la mise en œuvre de mesures efficaces telles que celles réalisées dans le projet “Ecotechnologies et techniques innovantes pour le développement de l’agriculture durable en Moldavie” en faveur de la réduction de la pollution organique et de la protection de la santé humaine et des écosystèmes.
Les travaux de la conférence ont abouti avec l’élaboration d’une lettre de position en faveur de la promotion de l’agriculture biologique en Moldavie à travers les écotechnologies innovantes résumant aussi les préoccupations des agriculteurs présents et leurs souhaits d’amélioration. La lettre a été adressée aux autorités régionales et nationales compétentes.
Le dimanche 9 décembre, à la suite de la Conférence, les participants, les représentants des autorités ainsi que les bailleurs de fonds ont visité quelques exploitations agricoles ayant bénéficié des investissements réalisés dans le projet “Ecotechnologies et techniques innovantes pour le développement de l’agriculture durable en Moldavie”.