Skip to main content
wb_sunny Changement climatique Climat Genre Projets de coopération décentralisée

Comment renforcer l’empouvoirement des femmes dans la bataille climatique ?

Comment renforcer l’empouvoirement des femmes dans la bataille climatique ? Comment renforcer le leadership des femmes ? Quels sont les principaux défis à relever et les freins à surmonter ? Quels exemples de réussites peut-on donner ? C’est à ces questions et à celles des participant·es qu'ont tenté de répondre les intervenantes d'une web-conférence organisé le 28 avril 2021 par Wecf France, le Geres et la Fondation RAJA-Danièle Marcovici, avec la participation de l'Union des Coopératives des Femmes productrices d'huile d'Argan au Maroc.

Inégalités de genre face à la crise climatique

Face à la menace de plus en plus palpable du dérèglement climatique, les femmes sont confrontées à des injustices qui exacerbent les inégalités de genre. En période de crise, les filles sont souvent les premières à être déscolarisées pour aider leur famille et elles courent un risque accru de violence et d’exploitation. De manière générale, les femmes ont moins accès aux informations et aux ressources nécessaires pour faire face à la crise écologique.

Elles sont pourtant en première ligne de la bataille climatique, mais n’ont pas toujours les armes pour se défendre, alors que leur rôle est essentiel pour impulser la transition écologique.

La nécessaire implication des femmes

Dans le cadre de tout projet de développement, l’implication des femmes est essentielle, car leur participation est garante de la pérennisation des actions mises en œuvre. C’est pourquoi il est important de développer leur capacité de leadership et de contribuer à ce qu’elles soient actrices de la transition énergétique au sein de leurs communautés.

La visibilisation de leur rôle et de leurs actions est également importante pour faire grandir la mobilisation féminine dans la lutte contre les changements climatiques et réduire les inégalités de genre. C’est pourquoi le Geres a diffusé pendant tout le mois d’avril 2021 une série de portraits de femmes engagées autour de l’association pour rappeler que le domaine de la transition énergétique peut et doit se féminiser.

Une web-conférence sur les femmes dans la bataille climatique

La web-conférence du 28 avril a clôturé cette campagne. Elle a réuni autour de la table :

  • Véronique Moreira – présidente de Wecf France,
  • Anne Barre – coordinatrice du plaidoyer genre et climat pour le réseau WECF international,
  • Marie-Noëlle Reboulet – présidente du Geres,
  • Marina Dubois – responsable du Programme Inclusion et Énergie au Geres,
  • Jamila Idbourrous – directrice de l’Union des Coopératives des Femmes productrices d’huile d’Argan (UCFA) et partenaire marocaine de Wecf, et
  • Charlotte Vaquero – cheffe de projets au sein de la Fondation RAJA-Danièle Marcovici.

Leurs présentations étaient suivi d’un vive échange avec les plus de 100 participant·es.

Vous pouvez réécouter l’enregistrement de la conférence ici :